Un
nouvel outil
réservé
aux
ostéopathes

La
présentation
de la
Psycostéo

Psycostéo, la liberation émotionnelle du corps

Cette technique est réservée aux ostéopathes.

Sa spécificité est d'associer certains outils de libération émotionnelle précis et synthétisés avec un toucher manuel ostéopathique.

La Psycostéo c'est comment aider son patient à :

  • libérer son émotion
  • traverser et identifier sa blessure
  • trouver une solution dans le présent

en une seule séance.

Les ostéopathes ont compris que la réalité de l'être est dans la globalité physique-mécanique, l'énergétique et l'émotionnel. Nous sommes confrontés au quotidien à cette demande plus ou moins masquée de la part de nos patients.

Des événements marquants de la vie tels qu'un décès, un divorce ou un licenciement déclenchent des angoisses, du stress, des douleurs et cachent systématiquement une émotion.

Ces outils de libération des émotions sont aujourd'hui indispensables à l'exercice de notre activité afin de satisfaire et fidéliser notre patientelle.

Cette formation simple et rapide est basée sur l'association corps/émotions. Elle est dispensée en trois modules répartis sur trois week-ends.

Les
principes
de la
Psycostéo

Les blessures & les défenses

Le principe de base de la psycostéo est d'aller chercher la blessure par une porte d'entrée appelée défense.

Le corps lui seul connaît ses mémoires les plus profondes enkystées depuis sa naissance.

Chaque individu est construit sur au moins une de ces 5 blessures :

  • L'abandon
  • Le rejet
  • La trahison
  • L'humiliation
  • L'injustice

Les 5 types de défenses :

  • La peur
  • La défense primaires, culpabilité et dévalorisation
  • La colère
  • Le déni ou l'anesthésie
  • Le faux espoir

Ces défences sont nos gardiens. Ceux-ci nous protègent et nous empêchent de revivre nos blessures trop vivantes et souffrantes à l'intérieur de nous.

Technique
de la
Psycostéo

Ostéopathe, chef d'orchestre de la Psycostéo

Je vous propose une technique spécifique de la sphéno-basilaire. Elle va permettre de mettre en tension les facias jusqu'à la rencontre d'une densité ou kyste.

Cette approche tissulaire va faire revivre au patient, par la pensée, tous les moments de sa blessure en relation avec l'événement ou le scénario présent : comme un film qui repasse pour revisiter son blocage émotionnel.

Ce film de remise en situation doit passer lentement avec des arrêts sur images pour déprogrammer ces moments pénibles.

L'ostéopathe communique et interroge les tissus du patient pendant toute la séance avec l'installation d'un fulcrum stable.

Il reste le chef d'orchestre entre un déroulement émotionnel guidé dans le corps et un souvenir enfoui du patient qui se verbalise en conscience.

Les
formateurs

Jean & Noëlle BURSTOW

Les formations sont dispensées par Jean BURSTOW, Ostéopathe DO depuis 30 ans et Noëlle BURSTOW, psychopraticienne depuis plus de 15 ans.




Téléchargez le déroulement des formations

Télécharger